Allemagne : l’extension des centrales nucléaires n’en vaut pas la peine

Prolonger la durée de vie des trois dernières centrales nucléaires allemandes pour économiser du gaz serait une mauvaise décision, a déclaré aujourd’hui le ministre allemand de l’Economie de Zelena Robert Habeck lors de la journée portes ouvertes du siège du gouvernement. L’exploitation des centrales électriques n’économiserait pas plus de 2% de la consommation de gaz, ce qui n’est pas une raison suffisante pour s’écarter de la direction écologique de l’énergie allemande, a ajouté Habeck, selon Reuters.

Mais Habeck s’est dit prêt à prolonger la durée de vie de la centrale nucléaire bavaroise si un test de résistance montrait qu’elle était nécessaire pour assurer la stabilité et l’approvisionnement du réseau pendant l’hiver. Le gouvernement devrait recevoir les résultats du test d’ici quelques semaines, écrit Reuters.

Il a critiqué la France

La Bavière est dans une situation différente du reste de l’Allemagne car elle alimente en électricité le réseau français. La France a actuellement arrêté plusieurs centrales nucléaires pour maintenance, et l’approvisionnement de l’Allemagne doit remplacer les pannes. Aujourd’hui, Habeck a critiqué la dépendance de la France au nucléaire, écrit l’agence DPA.

« Ce n’est pas la technologie la moins chère, ni la technologie la plus sûre pour approvisionner l’Europe et le monde à l’avenir », a déclaré Habeck, évoquant par exemple des problèmes de stockage des déchets nucléaires ou des raisons économiques, écrit DPA.

Consensus politique sur la déviation par rapport au noyau

En Allemagne, jusqu’à l’invasion russe de l’Ukraine, il y avait un consensus politique clair et large sur l’abandon de l’énergie nucléaire. Le gouvernement de l’ancienne chancelière Angela Merkel a promis de fermer les centrales nucléaires d’ici la fin de cette année en réponse à la catastrophe de 2011 à la centrale nucléaire de Fukushima au Japon.

Citant des sources gouvernementales allemandes, le Wall Street Journal a écrit mardi que l’Allemagne ne fermera pas les trois dernières centrales nucléaires en raison de la crise énergétique et les maintiendra en activité après la fin de cette année.

Ne négligez pas

Il est peut-être trop tard pour redémarrer les centrales nucléaires en Allemagne. Les experts rappellent la réalité

Léopold Moulin

"Analyste de longue date. Passionné de cuisine subtilement charmant. Introverti. Accro aux médias sociaux. Lecteur. Pionnier général de la télévision. Étudiant. Future idole des adolescents."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.