Au cours des dernières 24 heures, 28 autres personnes sont mortes dans des inondations au Pakistan

Au cours des dernières 24 heures, 28 autres personnes sont mortes dans des inondations au Pakistan. Les inondations causées par les pluies de mousson ont déjà touché 33 millions de Pakistanais et causé d’importants dégâts aux infrastructures. Selon les autorités, le nombre total de victimes depuis juin est passé à 1 061.

La pire situation prévalait ces dernières heures dans la province septentrionale de Khyber Pakhtunkhwa, où la rivière Swat a débordé. L’armée et les sauveteurs tentent toujours d’atteindre les villages et les villes isolés.

Selon la ministre du Climat Sherry Rehmanová, les inondations de cette année sont parmi les pires catastrophes naturelles de ces dernières décennies. Depuis juin, 1 061 personnes sont mortes et un million de maisons ont été détruites. Les inondations ont touché une personne sur sept au Pakistan. 3 400 kilomètres de routes et 157 ponts ont également été détruits.

La saison de la mousson qui a débuté au Pakistan en juin a apporté des précipitations exceptionnellement abondantes cette année. Ils ont provoqué des inondations massives en plusieurs vagues. Les secouristes ont du mal à déplacer les personnes des zones inondées vers la sécurité, et l’ampleur de la catastrophe a forcé le gouvernement à déclarer l’état d’urgence.

Bien qu’elles causent de gros dégâts chaque année, les pluies de la mousson sont cruciales pour l’irrigation et la reconstitution des ressources en eau au Pakistan et en Inde. (ČTK)

Gaspard Pettigrew

"Lecteur. Fanatique de la cuisine professionnelle. Écrivain. Gourou d'Internet. Amateur de bière d'une humilité exaspérante. Fan de café sans vergogne."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.