Decathlon suspend ses activités en Russie

La chaîne de sport française Decathlon a annoncé mardi qu’elle suspendait ses magasins en Russie, quelques jours après que l’Ukraine a appelé au boycott des entreprises françaises qui y opèrent encore. TASR a repris le rapport de l’AFP.

Activités en Russie

Des centaines d’entreprises occidentales ont fermé des entreprises ou arrêté leurs activités en Russie depuis le début de son invasion de l’Ukraine le 24 février. Mais d’autres, dont de grandes entreprises françaises, sont restées. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a profité d’un discours au parlement français la semaine dernière pour appeler les entreprises françaises faisant encore des affaires en Russie à quitter le pays.

Renault a par la suite annoncé une suspension immédiate des opérations de son usine de Moscou, mais d’autres entreprises françaises sont restées.

Boycott mondial

Dimanche 27 mars, le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba a appelé à un boycott mondial de la chaîne de distribution française Auchan, ainsi que du détaillant Leroy Merlin et de la chaîne de sport Decathlon, qui opèrent tous au sein de l’Association Familiale Mulliez.

« Dans le contexte dramatique de l’Ukraine, nous suivons les développements et, en particulier, la situation des personnes directement concernées », a déclaré Decathlon dans un communiqué mardi. « Decathlon doit suspendre l’exploitation de ses magasins », a indiqué l’entreprise.

Ne le manquez pas

À la suite du Brexit, plus de 7 000 postes financiers ont été transférés de Londres vers l’Union européenne

Séverin Garnier

"Géek des réseaux sociaux. Accro à la bouffe. Organisateur d'une humilité exaspérante. Expert en télévision primé. Pionnier de la culture pop. Passionné de voyages."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.