Députés d’OĽaNO et de Jozef Lukáč (Nous sommes une famille)

Les députés OĽaNO et Jozef Lukáč (Nous sommes une famille) proposent de limiter les ventes dominicales dans les magasins. Les commerces de détail ne resteraient ouverts le dimanche que les trois derniers dimanches avant Noël et le dimanche précédant la rentrée scolaire.

Ils veulent opérer le changement par un amendement au Code du travail. Parallèlement, ils proposent que les commerces ouvrent plusieurs jours fériés, sauf s’ils tombent un dimanche.

Les députés soutiennent que dans notre Code du travail, tous les dimanches sont marqués comme jours de repos. « Néanmoins, selon les données d’Eurostat, les salariés slovaques travaillent le plus le dimanche de tous les pays de l’Union européenne », affirment-ils.

Ils font référence au fait qu’en Europe occidentale, les magasins fermés le dimanche sont la norme, ou qu’ils ne sont ouverts que dans des circonstances exceptionnelles. « Les ventes du dimanche sont actuellement limitées par l’Autriche, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, le Danemark, la Norvège, la Grèce, Malte, l’Espagne et maintenant aussi la Pologne », ont-ils ajouté.

La proposition verrait les magasins rouvrir plusieurs jours fériés, à savoir le 1er mai, le 8 mai, le 29 août et le 1er septembre, à moins qu’ils ne tombent un dimanche.

S’il est approuvé, l’amendement pourrait entrer en vigueur le 1er janvier 2023. (tasr)

Séverin Garnier

"Géek des réseaux sociaux. Accro à la bouffe. Organisateur d'une humilité exaspérante. Expert en télévision primé. Pionnier de la culture pop. Passionné de voyages."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.