Elle n’a pas fini le nuage humide à Lenzerheide. Worley a gagné

6.3. 13:01

La skieuse française Tessa Worley a triomphé dimanche lors de l’énorme slalom de la Coupe du monde.

A Lenzerheide, en Suisse, elle s’est imposée avec 29 cents secondes d’avance sur l’Italien Federico Brignone, la troisième place a été prise par le leader après le 1er tour, la Suédoise Sara Hectorová. La Slovaque Petra Vlhová n’a pas terminé la compétition, elle a abandonné au premier tour après une erreur dans la partie supérieure, peu avant le deuxième temps intermédiaire. L’Américaine Mikaela Shiffrinová a marqué 50 points pour la quatrième place (+0,77 s) et a augmenté l’avance au classement général des Championnats du monde sur Vlhova à 117 points.

Worley a célébré sa 16e victoire en carrière en Coupe du monde, le tout dans son « géant » préféré. Elle a dramatisé la lutte pour un petit globe, dans l’évaluation en cours de la discipline elle a la deuxième place, elle a réduit le déficit du leader Hector à 55 points. D’ici la fin de la saison, il n’y aura que deux énormes slaloms – le vendredi 11 mars à Are, en Suède, et lors de la finale de la Coupe du monde à Courchevel, en France (20 mars).

Dimanche, des conditions idéales d’ensoleillement sans vent et des températures glaciales (-8°C) ont régné sur la piste. Malgré le problème dans la piste d’ouverture, Vlhová avec le numéro de départ 3 avait une avance de cinq cents points sur Shiffrin à la première fois, mais après environ 20 secondes de conduite, elle a poussé trop fort sur le ski intérieur, suivi d’une chute et son premier abandon de cette saison aux Championnats du monde. « J’ai pris un plein, je l’ai risqué. Malheureusement, des erreurs se produisent. » dit Vlhova. « Bien sûr, je suis en colère, mais j’essaie de le prendre dans la foulée. J’ai essayé, j’ai tout mis dedans. Ça y est, nous passons à autre chose. Nous avons atteint nos objectifs, ce C’est juste un tel bonus. J’essaie de ne pas baisser la tête, mais c’est dur, j’ai beaucoup de choses derrière moi et j’ai l’impression de quitter le dernier », a ajouté le grand défenseur mondial de RTVS.

Hormis les Slovaques, l’Italienne Marta Bassinová et la Néo-Zélandaise Alice Robinsonová, la Suissesse Lara Gutová-Behramiová, qui a décidé de ne pas prendre le départ pour des raisons de santé, n’a pas non plus terminé le 1er tour titulaire l’hiver dernier. Le premier tour a été le meilleur pour Hector, la leader du classement de la discipline a montré une conduite dynamique avec la dose d’agressivité nécessaire, et avant le deuxième tour, elle a pris une avance de 11 centièmes sur Shiffrin et 16 centièmes sur Worley.

Au 2e tour, Brignone a d’abord attaqué depuis la cinquième position, montant sur le podium dans la meilleure deuxième manche. Immédiatement, la Slovène Meta Hrovatová a fait une percée. Le quatrième après le premier tour a attrapé le spitz à grande vitesse, a attrapé le but et est resté allongé sur la pente après l’accident, atteignant finalement la ligne d’arrivée à sa manière. Worley a ensuite pris les devants. Ils n’ont pas répondu correctement, Shiffrin est tombé de la scène et Hector a pris le risque traditionnel, qui s’est terminé à la troisième place.

Séverin Garnier

"Géek des réseaux sociaux. Accro à la bouffe. Organisateur d'une humilité exaspérante. Expert en télévision primé. Pionnier de la culture pop. Passionné de voyages."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.