Fini la prospérité et l’insouciance, prévient Macron

L’ère de la prospérité et de l’insouciance est révolue, a déclaré le président français Emmanuel Macron aux membres de son gouvernement. Selon lui, le monde connaît des bouleversements majeurs comme la guerre en Ukraine ou une vague de chaleur et d’incendies. Le discours de Macron aux ministres, qu’il appelait à l’unité, a été exceptionnellement retransmis en direct.

Les certitudes sonnaient lentement

« Ce que nous vivons est plutôt un gros choc et un gros bouleversement », a déclaré Macron. « Depuis plusieurs années, nous vivons la fin de ce qui pourrait ressembler à l’abondance. La fin de l’abondance de produits et de technologies dont nous pensions disposer à tout moment », a ajouté le président. Il a également mentionné le manque de matériaux et d’eau et la nécessité d’agir. En lien avec les récents incendies de forêts, il a remercié les pompiers.

Macron : la punition a son sens

Macron s’est également exprimé pour la première fois sur l’affaire, qui occupe depuis vendredi le ministre de la Justice Érik Dupond-Moretti. En juillet, la maison d’arrêt de Fresnes a accueilli un concours inspiré de l’émission télévisée, avec la participation de détenus et surveillants et de jeunes de la banlieue parisienne. Plus de détails sur la journée caritative amusante organisée par l’organisation à but non lucratif sont maintenant publiés. Les Français pourraient être choqués par les images publiées, a déclaré Macron, soulignant que « la punition a son sens », BFM TV cite le président comme disant.

Ne négligez pas

L’UE est prête à soutenir l’Ukraine à long terme, a déclaré Macron

Léopold Moulin

"Analyste de longue date. Passionné de cuisine subtilement charmant. Introverti. Accro aux médias sociaux. Lecteur. Pionnier général de la télévision. Étudiant. Future idole des adolescents."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.