Il l’a un jour comparé au pape : l’acteur français Depardieu s’est détourné de son ami Poutine

L’acteur français Gérard Depardieu (73 ans), connu pour son amitié avec le président russe Vladimir Poutine, a critiqué les « excès fous et inacceptables » de la Russie en Ukraine, où Moscou a lancé une offensive militaire le 24 février.

« Les Russes ne sont pas responsables des dérives insensées et inacceptables de leurs dirigeants comme Vladimir Poutine. » Depardieu, qui a quitté la France en 2013 et accepté la nationalité russe, a déclaré jeudi.

Il l’a fait pour protester contre l’augmentation d’impôt proposée pour les millionnaires dans son pays natal. Sa décision a provoqué une grande indignation en France. Selon les autorités françaises, l’acteur voulait ainsi éviter de payer l’impôt des millionnaires.

Dans un entretien à l’AFP, Depardieu a annoncé qu’il reverserait l’intégralité des bénéfices de ses trois concerts, qui auront lieu à Paris à partir du 1er avril, à « Les victimes ukrainiennes de cette tragique guerre fratricide ».


Malgré ses bonnes relations avec le chef du Kremlin, l’acteur a appelé à l’arrêt des combats et à l’ouverture de négociations quelques jours après le déclenchement de la guerre en Ukraine. Dans le passé, cependant, il a à plusieurs reprises fait l’éloge de la démocratie russe et de Poutine lui-même, qu’il a même comparé une fois au pape Jean-Paul II.

En 2015, l’Ukraine a mis Deparieu sur liste noire pour ses déclarations sur le conflit russo-ukrainien, interdisant ses films des cinémas et de la télévision.

Séverin Garnier

"Géek des réseaux sociaux. Accro à la bouffe. Organisateur d'une humilité exaspérante. Expert en télévision primé. Pionnier de la culture pop. Passionné de voyages."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.