Ils ont intercepté un avion volé, il était piloté par un Slovaque

Mercredi, l’armée de l’air française a intercepté un avion léger qui est entré illégalement dans l’espace aérien du pays et a survolé plusieurs zones d’exclusion aérienne. Le pilote a finalement été contraint d’atterrir à l’aéroport local. Selon la radio Europe 1, l’engin était piloté par un Slovaque de 33 ans qui aurait volé l’avion en Italie.

Le Mirage 2000 s’est envolé vers lui

Europe 1 indique qu’un chasseur français Mirage 2000 a décollé mercredi vers 10h40 CET pour intercepter un avion volé en Italie ce jour-là. Le pilote, revendiquant la nationalité slovaque, a survolé la base navale de Toulon, ce qui a conduit les autorités locales à fermer l’espace aérien au-dessus de la ville de Nice pendant une trentaine de minutes.

Même un hélicoptère de police

Outre le chasseur français, un hélicoptère de la police Eurocopter Fennec recherchait un petit avion. Ils ont finalement localisé l’engin volé et forcé le pilote à atterrir à l’aéroport d’Aix-en-Provence, où l’homme a ensuite été arrêté. L’homme a obéi aux ordres d’un pilote militaire français et n’a pas résisté.

Il a volé sans chaussures

Selon Europe 1, il s’agissait d’un homme sans justificatif d’identité, qui a déclaré être né le 19 septembre 1988 en Slovaquie. Il n’avait pas de chaussures et la machine volée n’a volé qu’en chaussettes. Après l’atterrissage, il a remis une lettre écrite en anglais à la police. Le pilote s’est retrouvé entre les mains de la police locale. Il est actuellement en garde à vue.

Ne le manquez pas

La France a gelé les avoirs des oligarques russes pour 850 millions d’euros

Séverin Garnier

"Géek des réseaux sociaux. Accro à la bouffe. Organisateur d'une humilité exaspérante. Expert en télévision primé. Pionnier de la culture pop. Passionné de voyages."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.