Indignation pour les caricatures de l’atelier de l’ambassade de Russie

Le ministère français des Affaires étrangères a convoqué vendredi l’ambassadeur de Russie pour expliquer sa protestation contre les caricatures apparues jeudi sur le compte Twitter de l’ambassade de Russie.

La télévision d’information BFM, suivie par TASR, a précisé qu’il s’agit de deux dessins animés « d’un goût douteux et d’une qualité plutôt médiocre ».

Dessins inacceptables

La diplomatie française a qualifié les deux dessins « d’inacceptables » à l’heure où Paris tente de maintenir un dialogue avec la Russie.

Comme le note le site RTL, les dessins ont depuis été retirés de Twitter.

Le premier dessin dépeint l’Europe comme un patient malade allongé sur un lit recevant des injections de « russophobie », de « néo-nazisme », de « sanctions », d’OTAN et d' »annulation de la culture » par deux médecins en blouse blanche et chapeaux avec des insignes américains et européens et porte-noms « Docteur EuroReich » et « Docteur de l’Empire du Mensonge ».

Le deuxième dessin représentait une rangée de personnes agenouillées identifiées comme les nations d’Europe léchant les fesses nues de l’Oncle Sam.

Au mauvais moment

Les dessins ont suscité l’indignation dès leur publication, alors que le président français Emmanuel Macron a eu des appels téléphoniques réguliers avec le dirigeant russe Vladimir Poutine dans le but de trouver une solution pour mettre fin à la guerre en Ukraine.

« Nous ne pensions pas que l’ambassade de Russie pouvait descendre plus bas… mais oui, c’est possible », a répondu un utilisateur de Twitter aux caricatures.

Ne négligez pas

Lors d’un appel téléphonique avec Macron, Poutine a accusé Kiev de crimes de guerre

Irène Belrose

« Fanatique de musique. Penseur maléfique. Accro au café. Spécialiste du voyage. Créateur. Praticien de l’Internet.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.