La France et le Royaume-Uni assouplissent encore les mesures. Ils concernent aussi les touristes

Les vaccins peuvent entrer en Grande-Bretagne sans aucun test.

En vertu des règles françaises liées à la pandémie de coronavirus, le port du voile à l’intérieur ne sera plus obligatoire à partir du 28 février, a annoncé vendredi le ministère français de la Santé, citant des améliorations. L’agence AFP en a informé.

Les règles s’appliquent aux espaces publics tels que les bars et les restaurants ou les activités sportives et de loisirs, où une preuve de vaccination contre le coronavirus est actuellement requise.

Pourtant, même après le 28 février, il faudra porter des rideaux dans les transports en commun en France. « Dans un contexte où la pression de l’épidémie est en forte baisse, le carnet de vaccination permet de lever l’obligation de porter des champs, comme nous l’avons fait lors des précédentes vagues », a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran.

La France a déjà levé l’obligation de porter des rideaux à l’extérieur le 2 février.

Le Royaume-Uni annule tous les tests pour les passagers vaccinés

Les passagers vaccinés peuvent entrer en Grande-Bretagne sans passer aucun test de coronavirus à partir de vendredi 11 février. Le gouvernement britannique a levé l’une des dernières restrictions imposées ces deux dernières années contre la propagation de la maladie. L’agence de presse AP en a informé.

Les résidents britanniques et les visiteurs qui sont vaccinés avec au moins deux doses d’un vaccin contre le coronavirus approuvé doivent désormais remplir un formulaire de localisation des passagers avant d’arriver au Royaume-Uni. Les personnes non vaccinées doivent toujours passer des tests avant et après l’arrivée, mais elles ne doivent plus s’isoler et y rester jusqu’à un résultat de test négatif.

Le secrétaire britannique aux Transports, Grant Shapps, a déclaré que le Royaume-Uni avait désormais certaines des frontières les plus ouvertes et les plus praticables au monde : « Nous envoyons un signal clair que nous sommes ouverts au commerce ».

Les compagnies aériennes et les agents de voyages ont salué le changement, le qualifiant de bouée de sauvetage après deux ans de voyages très limités. Andrew Flintham, PDG de l’agence de voyages Tui UK, a déclaré qu’il y avait un énorme intérêt pour les voyages à l’étranger et que les gens réservaient rapidement des voyages avant les vacances scolaires de février et les vacances de Pâques d’avril.

PARIS / TASR

Séverin Garnier

"Géek des réseaux sociaux. Accro à la bouffe. Organisateur d'une humilité exaspérante. Expert en télévision primé. Pionnier de la culture pop. Passionné de voyages."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.