La France veut avoir des réservoirs de gaz pleins à l’automne

Le gouvernement français s’est fixé pour objectif de remplir les réservoirs de gaz naturel à pleine capacité d’ici l’automne. Les pays européens se préparent à réduire les approvisionnements du principal fournisseur russe, alors que la guerre en Ukraine s’éternise. C’est ce qu’a déclaré jeudi la Première ministre Elisabeth Bornová. TASR a repris le rapport de l’AFP.

« Nous assurons le plein remplissage de nos capacités de stockage avec l’objectif d’atteindre près de 100% de capacité d’ici le début de l’automne », a-t-elle déclaré.

La France construira également un nouveau terminal méthanier flottant pour augmenter l’approvisionnement énergétique par voie maritime, a-t-elle ajouté.

Dans un rapport séparé, Reuters a cité un porte-parole de la Commission européenne, selon lequel les États de l’Union européenne ont jusqu’à présent été en mesure de remplacer les approvisionnements réduits en gaz de la Russie, mais intensifient également les préparatifs en vue d’éventuelles nouvelles restrictions sur le flux de gaz russe.

« Selon nos échanges d’informations avec les autorités nationales, la sécurité de l’approvisionnement en gaz est actuellement garantie tant en Allemagne que dans l’UE. La baisse de l’afflux de gaz en provenance de Russie peut être compensée maintenant », a déclaré le porte-parole de la Commission.

Le chef de l’énergie de l’UE et les ministres des pays membres du bloc discuteront lundi des mesures possibles pour réduire la demande de gaz et intensifient les préparatifs en vue d’une éventuelle aggravation de la situation, a ajouté le porte-parole.

Ne négligez pas

L’Allemagne va déclarer l’état d’urgence en raison de l’incertitude de l’approvisionnement en gaz

Olivie Bourdillon

"Introverti. Érudit des médias sociaux. Nerd du bacon. Gourou de Twitter. Défenseur de l'alimentation totale. Passionné de culture pop professionnelle. Amateur d'alcool."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.