La grippe en France est généralisée: Ils ont dû dépenser 16 millions de volailles

Les autorités vétérinaires françaises ont dû dépenser un record de 16 millions de poules, canards et autres volailles depuis novembre dernier.

La raison était l’une des épidémies de grippe aviaire les plus courantes de ces dernières années. TASR a repris lundi le rapport de l’agence AFP, qui faisait référence à de nouvelles données du ministère français de l’Environnement.

L’épidémie de grippe aviaire des années précédentes a particulièrement touché le sud-ouest de la France, où les canards sont élevés pour la production lucrative de foie gras de luxe. Cependant, pour la première fois cet hiver, des oiseaux sauvages venant du sud contaminer les volailles d’élevage, qui a provoqué une deuxième vague d’infections qui vient de se terminer.

Des cas ont été signalés dans près de 1 400 sites dans différentes régions du pays, dont au moins 850 dans la ville de Vendée, dans l’ouest de la France, où se trouvent de nombreuses fermes où sont élevés des poulets ou d’autres oiseaux. Selon la vice-présidente du Comité français pour la production d’œufs (NCPO), Loica Coulombel, la production d’œufs dans le pays a chuté d’environ 6 % depuis novembre dernier. L’année dernière, près de 500 cas de grippe aviaire ont été signalés en France et 3,5 millions de volailles – principalement des canards – ont été tuées.

Léopold Moulin

"Analyste de longue date. Passionné de cuisine subtilement charmant. Introverti. Accro aux médias sociaux. Lecteur. Pionnier général de la télévision. Étudiant. Future idole des adolescents."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.