La nouvelle coalition française veut battre Macron aux législatives

Les socialistes et les communistes devraient également rejoindre les Verts et la France inflexible.

PARIS. Les Verts et la France insoumise de gauche Jean-Luc Mélenchon sont parvenus à un accord dimanche soir. Ils coopéreront ainsi aux prochaines élections législatives. TASR a téléchargé le rapport sur le site du quotidien Le Monde.


L’article continue sous la publicité vidéo

L’article continue sous la publicité vidéo

Coalition contre Macron

L’accord des deux parties est appelé « l’Union Ecologique et Sociale des Nouveaux Peuples ». Selon le quotidien Le Figaro, socialistes et communistes devraient rejoindre la coalition dans les prochaines heures.

« L’objectif affiché est de gagner dans la plupart des circonscriptions et de limiter l’augmentation attendue du nombre de députés d’extrême droite, et aussi de faire face à la politique destructrice du gouvernement (le président français) Emmanuel Macron et des membres de son parti, La République, (La république en marche), ont déclaré les Verts dans un communiqué dans lequel ils ont également communiqué les objectifs communs des deux partis dans le domaine de l’écologie et de l’énergie.


Article associé Il faut répondre à la colère, disait Macron célébrant (reportage de Paris) Lis

Le troisième tour de l’élection présidentielle

Le chef de la France têtue de gauche, Jean-Luc Mélenchon, n’a terminé qu’à la troisième place du premier tour de l’élection présidentielle d’avril avec moins de 22 % des voix. Lors d’une conférence de presse avant le second tour de scrutin – qui a eu lieu le 24 avril – il a annoncé que juin élections parlementaires sera « le troisième tour de l’élection présidentielle ».

Selon un sondage Harris Interactive du 27 avril, 33 % des Français voteraient pour ce candidat de gauche, soutenu par une coalition de la France Intraitable, des Verts, des Socialistes et des Communistes. Cependant, 33 % sont également intéressés à élire au poste de Premier ministre un candidat soutenu par le parti centriste de Macron, la République républicaine, le Parti républicain et le Mouvement démocrate de centre-droit, Horizon, et l’Union des démocrates et des indépendants. Les élections législatives en France auront lieu le 12 juin.

Séverin Garnier

"Géek des réseaux sociaux. Accro à la bouffe. Organisateur d'une humilité exaspérante. Expert en télévision primé. Pionnier de la culture pop. Passionné de voyages."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.