Le Canada a surclassé la France dans le groupe A et est passé de la 3e place

Les joueurs de hockey canadiens ont confirmé leur position de favoris en battant la France 7 à 1 lors du dernier match du groupe A de base de la Coupe du monde en Finlande.

Après cinq victoires et deux défaites, ils prennent la 3e place du groupe derrière la Suisse et l’Allemagne et devant la Slovaquie. Les Canadiens affronteront la Suède, vainqueur du Groupe B, en quart de finale jeudi à Tampere. Pour les Français, le championnat est terminé après deux victoires et cinq défaites. Les autres duos des quarts de finale sont Suisse – États-Unis, Allemagne – République tchèque et Finlande – Slovaquie.

Canada – France 7:1 (2:0, 2:0, 3:1)

Buts : 13. Cozens (Sanheim, Batherson), 18. Comtois (Sanheim, Lowry), 23. Dubois (Cozens, Batherson), 36. O’Dell (Whitecloud, Holden), 46. Whitecloud (Mercer), 52. Dubois (Batherson, Cozens), 56. Severson (Dubois, Batherson) – 49. Rech. Juges : Ansons (Lat.), Heikkinen – Niittylä (Finlande), Zunde (Lat.), expulsion : 3:2 pendant 2 min., avantage numérique : :0, faiblesse : 0:0, 2873 spectateurs.

Canada : Driedger – Graves, Chabot, Sanheim, Severson, Holden, Whitecloud, Mayo – Batherson, Dubois, Cozens – Barzal, Sillinger, Anderson – Roy, Lowry, Comtois – Mercer, Geekie, Johnson – O’Dell

France : Ylönen – Gallet, Auvitu, Llorca, Chakiachvili, Thiry, Crinon, Bault, Guebey – Claireaux, Texier, T. Bozon – Bertrand, Treille, Rech – Fabre, Ritz, K. Bozon – Leclerc, Colotti, Perret

Je. troisième

Les Canadiens se sont inscrits dans le but d’améliorer leur appétit après la défaite de lundi contre le Danemark. Le Français a résisté à la pression initiale accompagnée de plusieurs occasions, mais a concédé à la 13e minute. Cozens a dévié le tir de Sanheim – 1:0. Lorsque le tir de Sanheim a été contré par Comtois à la 18e minute, les Canadiens ont pris la confiance dont ils avaient besoin et ont pris le contrôle du match pour de bon.

II. un tiers

Ils ont également dicté le jeu dans la deuxième partie, à la 23e minute, Dubois a battu Ylönen à bout portant – 3:0. D’autres occasions pour les Canadiens ont suivi. Le tir de Mercer a rebondi sur les poteaux et est revenu en jeu, et Severson a également touché la structure du but français peu de temps après. Le quatrième but du Canada a été ajouté à la 36e minute après qu’O’Dell se soit échappé derrière la défensive et ait bluffé – 4:0.

III. un tiers

Dans la troisième partie, les Français sont entrés davantage dans le jeu, mais les Canadiens n’ont permis aucun drame. Au contraire, à la 46e minute, le défenseur Whitecloud a réalisé une action individuelle impressionnante, après quoi il a augmenté le score à 5:0. Le gardien canadien Driedger a perdu une feuille blanche à la 49e minute, lorsque Rech a décidé de tirer dans une échappée à deux contre un – 5:1. Les Français ont payé leurs erreurs défensives en laissant les tireurs à découvert plusieurs fois et Dubois et Severson l’ont utilisé pour augmenter l’avance – 7:1.

table finale du groupe A :

1. Suisse 7 6 1 0 0 34:15 20*

2. Allemagne 7 5 0 1 1 26:20 16*

3.Canada 7 5 0 0 2 34:18 15*

4. SLOVAQUIE 7 4 0 0 3 23:19 12*

5. Danemark 7 4 0 0 3 18:18 12

6.France 7 1 1 0 5 11:24 5

7.Kazakhstan 7 1 0 0 6 19:31 3

8. Italie 7 0 0 1 6 12:32 1**

*-progrès sûr vers les quarts de finale

**-relégation dans le groupe A de la première division de la Coupe du monde

TASR

Irène Belrose

« Fanatique de musique. Penseur maléfique. Accro au café. Spécialiste du voyage. Créateur. Praticien de l’Internet.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.