Les footballeurs du Spartak Trnava ont remporté le groupe pour un titre sur le terrain de Žilina

Žilina, 14 mai (TASR) – Les footballeurs du Spartak Trnava ont gagné dans le duel du 9e tour de la superstructure de la Fortuna League dans le groupe pour le titre sur le terrain de MŠK Žilina 2 : 1. Ils sont restés dans le match pour la deuxième place, quand ils ont égalé les points de Ružomberok, mais il a un bon match. Žilina finira dans le groupe pour le titre avec confiance en sixième position.

MSK Zilina – Spartak Trnava 1 : 2 (1 : 1)

Objectifs: 25. Iľko – 10. Bukata, 71. Olejník. Juges : Marhefka – Straka, Hrmo, ŽK : Kaprálik, Stojčevski – Vlasko, Kóša, Azevedo, Procházka

Zilina : Petráš – Kopásek, Kopas, Nemčík, Bari – Mráz (65. Myslovič), Stojčevski – Kaprálik, Slebodník (78. Jambor), Ďuriš – Iľko

Trnava : Takáč – Koštrna, Tumma, Kóša, Kozák – Procházka – Iván (65. Bamidele), Bukata, Vlasko (77. Mikovič), Azevedo – Olejník (86. Ristovski)

Après une introduction plus soignée, les invités ont été les premiers à l’emporter. Vlasko sur le côté droit a lancé l’action, Koštrna, faiblement défendu, a réussi à passer à Bukat et il n’a plus hésité contre Petráš et c’était 0: 1. Les invités ont de nouveau eu une autre belle occasion à la fin de la 16e minute. Kozák est venu devant Petráš après une collision, et il n’a pas poussé le ballon dans le filet. L’équipe locale a tenté de tirer une pression plus constante à la 25e minute. Patrik Iľko a utilisé le centre de Bari du gauche et a changé le score à 1: 1. Après 31 minutes de jeu, Vlasko a failli en mettre un autre aux visiteurs alors qu’il perçait au milieu et tirait juste à l’extérieur de la surface, mais son tir est passé juste au-dessus. le bar. Olejník se tenait à côté d’elle, mais Petráš a attrapé son faible tir au sol. Dans le temps imparti de la première mi-temps, Iľko a tourné le coin, sa tentative a raté de peu le but de Takáč.

Les deux équipes sont entrées en seconde mi-temps sans changement. La première occasion est venue à la 66e minute, après un tir presque du cercle médian, Kaprálik a frappé la structure tendant le filet derrière le but. A la 71e minute, les invités ont pris les devants après une excellente action. Bamidele a tiré le ballon du milieu du terrain, après une faute avec Vlask, Bukata a tiré, sa bonne tentative a toujours été faite par Petráš, mais il était déjà trop court pour le KO d’Olejník – 1 : 2. Après 80 minutes de jeu , Jambor a presque donné l’avantage aux visiteurs, en coupant un lob délicat au-dessus du gardien, mais le ballon a jeté un coup d’œil inoffensif sur la barre transversale. Žilina a essayé d’égaliser les choses, mais à la 84e minute, Kopas a bien tiré de loin, mais Takáč est allé dans le coin. Myslovič l’a essayé à l’heure prévue, mais de manière inexacte.

Le maître n’a pas hésité avec Sereïa

Les footballeurs du championnat ŠK Slovan Bratislava ont remporté le match de samedi du 9e tour du groupe superstructure pour le titre de la Fortuna League à Trnava nad ŠKF ORION TIP Sereď 3 : 0. Ils ont 73 points à la première place du tableau, Sereď a marqué 39 points et occupe la cinquième place.

SKF ORION TIP Sered – SK Slovan Bratislava 0: 3 (0 : 1)

Objectifs: 34e et 65e Barseghjan, 78. Frost. ŽK : Jureškin, Ljubičič (tous deux Sereď). Décisions : Micheľ – Hancko, Jánošík

Serei : Pauvre – Morong, Dias (46. Todoroski), Šulek, Ljubičič – Potoma, Iglesias, Fábry (46. Haša) – Yao (46. Košťál), Cobnan (74. Sanusi), Jureškin

Slovaque : Héros – Pauschek, Abena, Lovat, Vojtko (80. Medvedev) – Agbo, Holman (70. Hrncar), Mustafic (83e Schlossar) – Barseghjan (70. Zmrhal), Da Silva (70. Frost), Vert

Slovan était comme un champion dans le rôle de favori, bien qu’il n’ait pas joué dans la composition la plus forte. Dès le début, Serede Chudý, le gardien, s’est montré plus dangereux sur la pelouse de Trnava. Ce dernier a ouvert le score à la 34e minute en profitant de la passe de Lovata dans la surface de réparation. Barseghjan des visiteurs fut attentif à un jeu venant de la gauche et égalisa à 2 – 0 après 65 minutes. À la 78e minute, le remplaçant Mráz a fermé, qui a vaincu Chudý à deux reprises.

Zlaté Moravce n’a pas suffi à Pohronie

L’entraîneur Ján Kocian n’a pas eu de première sur le banc du FC ViOn Zlaté Moravce-Vráble. Ses protégés ont perdu au 9e tour du groupe pour rester dans la Fortuna League avec le dernier Pohrony 1: 3.

FC Pohonie Ziar nad Hronom Dolna Zdana – FC ViOn Zlate Moravce-Vrable 1: 3 (1 : 1)

Objectifs: 13. Menich – 16. Tóth (propre), 70. Klabník, 74. Sandale. Juges : Kišš – Zemko, Halíček, ŽK : Mondek, Tóth, Pintér (tous ViOn), 350 spectateurs

ViOn : Lukáč – Čögley, Tóth, Menich, Čoka – Mondek (46. Kyziridis), Grozdanovski, Duga (67. Kolesár), Suľa (67. Neofytidis) – Ďubek (74. Pintér), Jibril (46. T. Horák)

Pohronie : Le Giang – Sanneh, Pajer, Klabník (85. Štrba), Šimčák – Ožvolda, Hašek (64. Sandal) – Blahút, Chrien (82. Šmatlák), Steinhübel (64. Bangala) – Lačný (82. Prachar)

La rencontre de l’équipe depuis le bout de la table a amené le football de combat des deux côtés depuis le début. Les visiteurs ont eu la chance d’en retirer un après 9 minutes, en raison d’une erreur défensive laissant Chrien complètement sans marque. L’équipe locale a ouvert un compte de but à la 13e minute. Ďubek a joué le standard à Mondek, qui a trouvé Menich à la 5e, qui a vaincu Le Gianga. Déjà en trois minutes, il a été égalisé lorsque le centre de Blahút s’est écrasé dans la propre porte de Tóth. A la 39e minute, après une très belle combinaison de Dugu, Čögley et Ďubek Jibril, le but pour hors-jeu n’a pas payé. Après 40 minutes de jeu, apparemment par manque d’expérience, Čögley a inutilement fait trébucher un adversaire juste à l’extérieur de la surface de réparation, mais le coup franc qui a suivi n’a pas réussi.

Le deuxième acte n’a pas apporté beaucoup de beauté au football. À la 55e minute, Čögley a combattu le ballon et déplacé Ďubek, qui a visé juste à côté de lui. Les invités ont pris les devants à la 70e minute, Klabník a sauté sur le corner de Šimčák et a surpris Lukáč avec une position difficile. À la 74e minute, les invités ont également frappé pour la troisième fois lorsque Bangala a poussé Sandal, qui a frappé la démonstration de 13 mètres.

Trenčín a confirmé la septième place

Les footballeurs de l’AS Trenčín ont confirmé la septième place du classement de la Fortuna League, lorsqu’au 9e tour, les groupes de rétention ont gagné 3: 0 sur le terrain du dixième Senice.

FK Senica – AS Trencin 0 : 3 (0 : 3)

Objectifs: 37. Gras, 40. Kupusovič, 45. Azango. Juges : Dzivjak – Košecký, Štofík, ŽK : Totka – Pirinen, 323 spectateurs

Sénica : Chropovsky – Koprna, Masulovic (71. Ladislav), Mihal, Totka – Bily, Halabrin – J. Buchel, Duda (20. Vrablic), Kudlac (61. Skodacek) – Macho (51. Bogdalik)

Trencin : Iliev – Yem, Pirinen, Stojsavljevič, Madu (81. Kozlovský) – Bainović – Azango, Hollý (46. Kmeť), Lavrinčík (74. Kadák), Tučný (63. Gaži) – Kupusović (63. Ikoba)

Dès le début, la jeune équipe de Senická a tiré contre le favori Trenčín pour une fin plus courte. Les invités avaient le ballon en leur pouvoir et l’équipe locale n’a atteint la moitié offensive que sporadiquement. Néanmoins, les habitants de Trenčín n’ont pas su s’affirmer pendant longtemps. Le but à domicile a été marqué à la 37e minute, lorsque Tučný a frappé après un coup de pied direct inutile du coin de la surface de réparation au-dessus du mur vers le poteau gauche. Puis le sac de buts a éclaté. Trois minutes après la longue passe de Tučný, Kupusovič poussait et Azango relançait juste avant de quitter les cabines d’une frappe du 16e au poteau droit.

En seconde période, le match était à peine terminé, le but n’a pas été marqué, bien que les invités aient eu quelques options. Après 59 minutes de jeu, Azango a failli en mettre un autre aux visiteurs en perçant au milieu et en tirant juste à l’extérieur de la surface, mais son tir est passé juste au-dessus de la barre. Après son jeu, Bainovič a tiré juste derrière la surface de réparation. Le gardien de Senický a excellé sur la tête d’Ikob à la 81e minute, lorsqu’il a gratté le ballon sur le corner. L’équipe locale n’a pas pu s’imposer dans la phase offensive.

Séverin Garnier

"Géek des réseaux sociaux. Accro à la bouffe. Organisateur d'une humilité exaspérante. Expert en télévision primé. Pionnier de la culture pop. Passionné de voyages."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.