Les Français ont tourné le match autour du Kazakhstan et ont marqué les trois premiers points

Helsinki, 15 mai (TASR) – Les joueurs de hockey français ont remporté le match de dimanche du Championnat du monde « Slovaque » du groupe A en Finlande 2: 1 et ont remporté leur premier triomphe lors du tournoi. Le duel a également été décidé par le Slovaque Peter Stano.

La France rencontrera lundi prochain à 19h20 l’Allemagne, le Kazakhstan jouera mardi à la même heure contre la Suisse.

Groupe A (Helsinki):

France – Kazakhstan 2 : 1 (0 : 1, 2 : 0, 0 : 0)

Objectifs: 33. Texier (Gallet), 40. Chakiachvili (Texier, Bozon) – 6. Orechov (Michajlis, Blacker). Juges : Šír (CZ), STANO (SR) – Niittyla (FIN), Yletyinen (Suède), disqualification : 1 : 2 pendant 2 min, power-ups : 1 : 0, affaiblissement : 0 : 0, 1801 spectateurs.

France: Buysse – Gallet, Auvitu, Llorca, Chakiachvili, Thiry, Crinon, Bault – Fleury, Texier, T. Bozon – Bertrand, Claireaux, Perret – Rech, Boudon, Treille – Leclerc, Ritz, K. Bozon – Fabre

Kazakhstan : Sutov-Sam. Danijar, Svedberg, Blacker, Orechov, Metalnikov, Beketajev – Akolzin, Šestakov, Ševčenko – Michajlis, Valk, Panukov – Starčenko, Savickij, Sagadejev – Petuchov, Asetov, Gurkov

Les Français étaient les favoris du papier, mais le match n’a pas commencé au mieux pour eux. Beketajev a eu une bonne chance à la première minute, Shevchenko a poussé dans le but à la cinquième et Orechov a ouvert le score à la sixième. Après une action rapide sur le côté droit, Michajlisa reçut une passe venant de la droite et envoya le ballon. Les arbitres modifièrent le score à 0 – 1. Le score était de 0 – 1 à la pause. Dans les minutes suivantes, les attaques alternaient des deux côtés, mais les occasions manquaient. Les Français ont réussi à égaliser à la 18e minute, Bertrand a envoyé la rondelle à la chance de Perret, mais Šutov a gardé sa cage inviolée. En fin de première période, les joueurs du Kazakhstan ont, après la pause, aussi les Français, mais le score n’a pas bougé. Les joueurs du « coq gaulois » ne l’ont emporté qu’après le milieu du match. À la 33e minute, il a tiré la rondelle Texier et a fait une embardée Šutov – 1: 1. À partir de ce moment, les favoris ont eu le dessus, ils ont élaboré plusieurs autres options en une courte séquence et à la 40e minute, le duel s’est retourné, quand après neuf secondes, il a utilisé le jeu de puissance Chakiachvili également grâce au flux de Savický. Le Kazakhstan a tenté de s’installer en troisième période, mais pendant longtemps il n’a pas réussi à créer la pression nécessaire, il n’y est pas parvenu jusqu’au bout, mais les Français ont gardé une avance serrée.

Damien Fleury, Capitaine de France : « Nous attendions ce match depuis longtemps et nous voulons le gagner. C’est une victoire importante et maintenant nous allons mieux respirer. Nous ne nous attendions pas à être ici, mais nous sommes là et nous voulons montrer à tout le monde que nous le méritons. »

Kevin Bozon, attaquant français : « C’était un match serré. Ils menaient 1-0, mais nous avons fait preuve d’un grand caractère et nous avons pu passer à 2-1. Je pense que nous avons contrôlé le match à partir de ce moment-là. Nous savions que nous devions gagner des duels avec le Kazakhstan et L’Italie. Mais pas seulement vous. Nous allons nous concentrer sur tout le monde et essayer de voler des points à d’autres adversaires aussi. »

Guinevere Desjardins

"Nerd de la bière diabolique. Accro aux zombies. Résolveur de problèmes à vie. Lecteur. Évangéliste amateur de bacon."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.