Macron a condamné sans réserve l’antisémitisme : Il faut lutter contre l’inattention et l’ignorance !

Le président français Emmanuel Macron a mis en garde dimanche contre l’antisémitisme et le révisionnisme historique. Il l’a fait dans un discours prononcé lors d’un événement commémorant le 80e anniversaire de la déportation au vélodrome d’hiver du Vel d’Hiv à Paris, le plus grand raid anti-juif en France occupée par les nazis.

TASR en informe sur la base d’un rapport de Reuters. Macron a prononcé son discours lors de l’inauguration d’un mémorial dans la ville de Pithiviers, près de Paris, qui abritait le deuxième plus grand camp d’internement et de déportation pour Juifs de France après Drancy.

« Nous n’avons pas encore arrêté l’antisémitisme, il est toujours là – plus fort et plus répandu », a déclaré le président français, évoquant l’antisémitisme dans des actes terroristes, ou dans des images de graffitis sur les murs ou sur les réseaux sociaux.

Selon Macron, à cet égard, il faut continuer à lutter contre l’inattention et l’ignorance, écrit AP. Dans le même temps, le patron de l’Elysée a mis en garde contre un « nouveau type de révisionnisme » et a rappelé le rôle actif de la France dans les attaques contre la population juive pendant l’occupation nazie. « Il faut tout s’avouer pour que ça ne se reproduise plus » a déclaré Macron.


La Première ministre française Élisabeth Borne a déclaré que son pays « avait perdu une partie de son âme » lors de ces raids, qui, selon elle, allaient plus loin que ne l’avaient demandé les occupants nazis et que tous les responsables de l’État de l’époque savaient.

Pendant deux jours – les 16 et 17 juillet 1942 – plus de 13 000 personnes sont arrêtées à Paris et sa banlieue. Le Vélodrome d’Hiver (Vel’ d’Hiv) devient le point de rassemblement, d’où les détenus sont déportés vers des camps d’extermination à travers l’Europe. Il s’agissait de la plus importante arrestation massive de population juive par la police française en coopération avec les occupants nazis.explique Reuters.

Le président français Emmanuel Macron a achevé son premier grand rassemblement électoral.

Irène Belrose

« Fanatique de musique. Penseur maléfique. Accro au café. Spécialiste du voyage. Créateur. Praticien de l’Internet.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.