On s’attend à ce que la gauche remporte les élections en France, mais il est peu probable qu’elle remporte la majorité

Chaque circonscription en France envoie un député à l’Assemblée nationale. Les élections législatives françaises sont à deux tours, un candidat nécessitant la majorité absolue des suffrages exprimés dans la circonscription et au moins 25 % des voix de tous les électeurs éligibles pour être élu au premier tour. Si les citoyens n’élisent personne au premier tour, les candidats passent au second tour avec au moins 12,5 % des voix des électeurs éligibles. Le gagnant est alors le candidat ayant obtenu le plus de voix.

La gauche a besoin d’une forte participation

Selon le politologue, les candidats du président Macron récemment réélu pourront s’appuyer sur des électeurs de droite et même sur la part d’électeurs d’extrême droite qui veulent faire barrage à la gauche. Selon le politologue, la mobilisation des électeurs peut être la clé du succès de la gauche.« Le seul espoir pour (Jean-Luc) Mélenchon, c’est la forte participation » dit le politologue à propos du leader de la coalition de gauche.

Macron a besoin d’une majorité au gouvernement

Si la coalition de Mélenchon battait les candidats de Macron aux élections législatives, ce n’est que pour la troisième fois dans l’histoire de France que le président et le Premier ministre viendraient de camps différents.

« Sans majorité, le président est impuissant. La constitution dit clairement : la politique du pays est dirigée par le premier ministre. de nouvelles élections législatives », décrit l’analyste.

Selon l’expert, le président et le Premier ministre ont des pouvoirs partagés dans deux domaines – la défense et la politique étrangère. Delporte prévient que si cela n’a pas été un problème dans les cohabitations de pouvoir passées, cela pourrait être différent maintenant. Dans sa campagne pour l’élection présidentielle d’avril, l’ailier gauche, avec son ambition pour le poste de président du premier ministre, a proposé que la France se retire de l’OTAN, avec laquelle Macron n’est pas d’accord.

Mélenchon a failli se qualifier pour le second tour de l’élection présidentielle

Mélenchon a réussi l’élection présidentielle d’avril ; il ne lui manquait qu’un point de pourcentage pour se qualifier pour le second tour, qui a été transmis au futur vainqueur des élections Macron et à la nationaliste Marine Le Pen. Selon le sondage de mercredi, OpinionWay est en tête de la coalition Macron avant les élections législatives avec 26 % des voix, mais la gauche est juste derrière avec 25 %. Le premier tour des élections législatives aura lieu le 12 juin, le second tour une semaine plus tard.

Gaspard Pettigrew

"Lecteur. Fanatique de la cuisine professionnelle. Écrivain. Gourou d'Internet. Amateur de bière d'une humilité exaspérante. Fan de café sans vergogne."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.