Pour la deuxième fois consécutive, le commerce extérieur s’est soldé par un déficit d’un demi-milliard

Le commerce extérieur de la Slovaquie reste à un niveau historiquement bas. En avril 2022, le déficit du commerce extérieur a dépassé la barre record du demi-milliard d’euros pour la deuxième fois en dix ans. Il est affecté négativement à long terme principalement par la valeur élevée des importations de gaz naturel causée par la hausse du prix de cette matière première.

Photo : Shutterstock

Augmentation d’une année sur l’autre, diminution d’un mois sur l’autre

Selon les données de l’Office statistique, en avril 2022 de Slovaquie marchandises exportées pour 7,7 milliards d’eurosqui représente croissance annuelle de 5,5 %. Les exportations de produits commercialisables ont été particulièrement fructueuses, notamment les produits de plusieurs industries slovaques importantes, telles que la transformation des métaux, la métallurgie, le caoutchouc, mais aussi l’augmentation des exportations de produits pétroliers. Par rapport au mois précédent, cependant, il a été les exportations sont inférieures de près d’un milliard d’euros.

Importation de marchandises en Slovaquie en avril de cette année par rapport à avril 2021 bondit de 14,5% à 8,2 milliards d’euros. Ils ont principalement continué d’influencer la croissance en glissement annuel des importations de biens prix plus élevés du gaz naturel acheté. La croissance d’une année sur l’autre de la valeur des importations s’est poursuivie depuis février de l’année dernière, mais son rythme s’est ralenti s’estompe depuis le début de l’année. Alors qu’en janvier c’était près de 30%, en avril c’est moins de la moitié. Même dans le cas des marchandises importées en Slovaquie, il y a eu une baisse significative des volumes d’un mois à l’autre.

Solde du commerce extérieur c’était aussi en avril 2022 passif à hauteur de 503,3 milliards d’euros et sa hauteur est à peu près la même que le mois dernier lorsque pour la première fois en une décennie dépassé le demi-milliard d’euros par mois.














Séverin Garnier

"Géek des réseaux sociaux. Accro à la bouffe. Organisateur d'une humilité exaspérante. Expert en télévision primé. Pionnier de la culture pop. Passionné de voyages."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.