Poutine appelle Macron : l’Occident doit arrêter l’approvisionnement en armes, bombarder le Donbass est une atrocité

La conversation entre les présidents français et russe a duré deux heures et dix minutes.

Les sanctions anti-russes occidentales ont menacé la sécurité alimentaire mondiale, a déclaré aujourd’hui le président russe Vladimir Poutine à son homologue français Emmanuel Macron.

Selon le Kremlin, Poutine a également déclaré lors d’une conversation téléphonique que Moscou restait ouvert au dialogue, même si l’Ukraine, qui a été attaquée par la Russie fin février, n’était pas prête pour des négociations sérieuses, a indiqué l’agence TASS. Selon l’agence AFP, Poutine a également souligné que l’Occident devait arrêter les livraisons d’armes à l’Ukraine.

Des dizaines de milliers de morts

« L’Occident pourrait aider à mettre fin à ces atrocités en exerçant une influence sur le régime de Kiev et en arrêtant également les livraisons d’armes à l’Ukraine. » a cité le communiqué AFP du Kremlin.

Selon Reuters, Poutine a qualifié le bombardement ukrainien de villes et de villages du Donbass, des parties du territoire ukrainien contrôlées par des séparatistes pro-russes depuis les atrocités.

L’Occident a imposé des sanctions à la Russie en réponse à une attaque contre l’Ukraine par laquelle Moscou a déclenché le plus grand conflit terrestre en Europe depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale sur ordre de Poutine le 24 février.

On estime que les combats ont fait des dizaines de milliers de morts, y compris des civils. Kiev et l’Occident accusent les soldats russes d’avoir commis des crimes de guerre sur la base de preuves de plus en plus nombreuses.

La Russie nie les atrocités et, à l’inverse, accuse Kiev, où, selon Poutine, des « nationalistes » et des « néo-nazis » gouvernent le prétendu « génocide » de la population russophone.

Appels fréquents

Le président français Emmanuel Macron s’est entretenu par téléphone avec son homologue russe Vladimir Poutine pendant plus d’un mois. Au début, seules les informations sont apparues dans les médias selon lesquelles l’appel, qui a commencé dans l’après-midi, a duré deux heures et dix minutes.

Les hommes d’État se sont parlé pour la dernière fois il y a plus d’un mois, le 29 mars. Macron et Poutine se sont rencontrés en personne le 7 février et, au début de la guerre, le président français s’est beaucoup impliqué dans les efforts diplomatiques pour résoudre le conflit.

La ligne entre le palais de l’Elysée et le Kremlin a été empruntée près d’une vingtaine de fois depuis le début de la guerre. Cependant, après la découverte de fosses communes dans le Buč ukrainien après le départ des troupes russes des environs de Kiev, les appels téléphoniques ont cessé, écrit l’AFP.

L’appel téléphonique d’aujourd’hui fait suite à l’appel de Macron samedi avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Dans ce document, Macron a promis une aide militaire et humanitaire supplémentaire à l’Ukraine.

Léopold Moulin

"Analyste de longue date. Passionné de cuisine subtilement charmant. Introverti. Accro aux médias sociaux. Lecteur. Pionnier général de la télévision. Étudiant. Future idole des adolescents."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.