Un autre candidat est entré dans la bataille pour le siège présidentiel en France

La Guyane française de 69 ans, candidate à la présidence en 2002, a identifié la jeunesse, la justice sociale, l’éducation, l’écologie et le renforcement du dialogue social comme les principaux thèmes de sa campagne actuelle. Taubira est le sixième candidat majeur de la gauche française fragmentée à se battre pour la présidence. Le premier tour des élections est prévu pour le 10 avril. Si elle gagnait, elle serait la première femme au pouvoir et la première présidente noire de France, a indiqué la DPA.

Les sondages lui donnent actuellement environ 3% de soutien. L’actuel président Emmanuel Macron est en tête avec environ 25 %, bien qu’il n’ait pas encore officiellement annoncé son intention de briguer un second mandat.

Ce sont les candidats les plus connus et les plus prometteurs

La candidate conservatrice Valérie Pécresse et l’extrême droite Marine Le Pen sont également considérées comme des candidats solides, toutes deux avec un soutien de 16 à 17 %. Les candidats les plus connus et les plus prometteurs à gauche sont pour l’instant le « voyou » d’extrême gauche Jean-Luc Mélenchon, qui prépare sa troisième campagne présidentielle, Yannick Jadot pour les Verts et la candidate socialiste Anne Hidalg. Ils ont un soutien entre quatre et neuf pour cent.

Taubira a été ministre de la Justice de 2012 à 2016 dans le gouvernement de l’ancien président socialiste François Hollande. Elle a démissionné en 2016 en raison d’un différend sur le projet d’amendement à la constitution sur l’abolition de la nationalité française par les terroristes condamnés avec d’autres passeports. Elle a également été à l’honneur en tant qu’avocate engagée par laquelle la France a ouvert les mariages aux homosexuels.

Irène Belrose

« Fanatique de musique. Penseur maléfique. Accro au café. Spécialiste du voyage. Créateur. Praticien de l’Internet.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.