Un homme a assassiné cinq membres de sa famille et s’est barricadé dans la maison : la police lui a tiré dessus

Les meurtres ont eu lieu mercredi soir dans le village de Douvres, situé au pied des Alpes, à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Lyon. Le maire du village, Christian Limousin, a déclaré que l’homme avait tué cinq membres de sa famille, dont trois enfants. Il a ensuite été abattu par des membres de l’unité spéciale de la police qui sont entrés dans la propriété où il était barricadé. Ni la police ni le parquet n’ont dévoilé l’identité des victimes. Selon certains médias locaux, il s’agirait du père du jeune homme, de sa belle-mère et de trois frères et sœurs plus jeunes. L’AFP rappelle qu’il y a eu d’autres événements violents similaires en France le week-end dernier.

Beaucoup d’attaques violentes

Un réfugié soudanais a poignardé à mort trois joueurs de rugby dans la rue à Angers après une dispute. Dans la ville de Dreux, à l’ouest de Paris, une policière a abattu un homme qui s’est précipité sur elle l’épée à la main lors d’une intervention pour une dispute conjugale samedi soir. La peur du crime, en particulier des actes violents, a été l’un des thèmes centraux de la campagne électorale pour les élections présidentielles et législatives qui se sont tenues en France cette année. Le parti anti-immigration Association nationale (RN) y a réalisé ses succès historiques, rappelle l’AFP.

Irène Belrose

« Fanatique de musique. Penseur maléfique. Accro au café. Spécialiste du voyage. Créateur. Praticien de l’Internet.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.