Un récital de chansons de Jitka Sapar Fischerová

10.6.2022 – Le dimanche 12 juin 2022, dans le nouveau bâtiment SND, une chanson phare sera présentée lors d’un récital solo soliste d’opéra Jitka Sapara Fischerová.

« La chanteuse caractérise de manière convaincante les histoires et la nature des chansons individuelles. Elle peut être poétiquement rêveuse, brève, ironique, méditative et agitée. Le mot chanté interprété par Jitka Sapar Fischerová est un bijou musical et littéraire rare, «  déclare le dramaturge en chef de l’opéra SND Jozef Červenka et ajoute que l’artiste est capable de dessiner magnifiquement un ton, de le nuancer subtilement et dans une harmonie extraordinaire, elle combine le sentiment et l’intellect, tout comme la musique et le mot.

Le programme comprend une sélection de cycles de chansons d’Egon Krák, Tibor Andrašovan, Viliam Figuš-Bystrý, Víťazoslav Kubička et Robert Schumann.

Jitka Sapara Fischerova Après des études à l’Académie des Arts du Spectacle dans la classe de Juraj Hrubant, elle devient soliste à l’Opéra SND en septembre 1986. Elle impressionne par la belle couleur de sa mezzo-soprano, son jeu d’acteur et son allure séduisante. Au cours des 36 dernières années, elle a joué dans plus de soixante-dix productions. Elle a enchanté le public en tant que Carmen spontanée, fougueuse et émotive dans l’opéra du même nom de Bizet, un personnage qu’elle a chanté pendant vingt-cinq ans et l’un de ses favoris. Mentionnons-en d’autres Amnéris (Aïda), Charlotte (Werther), Azucena (Troubadour), Éboli (Don Carlo), Nicklaus (Les nouvelles d’Hoffmann), Sibel (Faust), Dulcinée (don Quichotte), Ulrika (Bal masqué), Comtesse (Dame de pique), Ježibaba (Rusalka) et le dernier Mère dans la dernière création de l’opéra de Dvořák Diable et Spinner.

L’artiste a remporté de nombreux prix, elle a collaboré avec, par exemple, l’Opéra de chambre de Bratislava, l’ensemble de musique ancienne Musica aeterna, les opéras de Brno, Košice et Banská Bystrica.

De 1994 à 1996, elle a été soliste à l’Opéra de Zurich en Suisse, où – entre autres personnages – elle a interprété Varvar à l’Opéra Janáček. Káťa Kabanová et Olga à l’Opéra Tchaïkovski Eugène Onéguine.

Jitka Sapara Fischerová était fascinée par son art sur la scène d’opéra et de concert à l’étranger, elle s’est produite à Jérusalem, Paris, Édimbourg, Budapest, Prague, elle a chanté sur de nombreuses scènes en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suisse, en Autriche et au Japon.

Lors d’un récital de chanson le dimanche 12 juin à 16h00 dans le nouveau bâtiment SND sera Jitka Sapara Fischerova accompagner au piano Andrea Bálešová a une sélection de poèmes sera interprétée par un membre du SND Drama Stefan Buko.

Service d’information

Napoleon Favre

"Lecteur. Voyageur évangéliste. Internetaholic indépendant. Fier spécialiste du Web. Passionné de Twitter."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.