Un tribunal français a condamné trois hommes pour complicité dans le meurtre d’un prêtre

Le meurtre d’un prêtre pendant la messe a eu lieu en 2016.

PARIS. Le tribunal français a condamné trois hommes à deux assaillants qui ont assassiné un prêtre catholique de 85 ans lors de la messe à Saint-Etienne-du-Rouvray en 2016 à huit, dix et treize ans de prison. TASR a repris ce rapport de Reuters.


L’article continue sous la publicité vidéo

L’article continue sous la publicité vidéo

Le tribunal a condamné des hommes âgés de 25 à 36 ans pour coopération criminelle avec un groupe terroriste. Tous trois ont nié connaître les intentions des agresseurs.


Article associé Les terroristes ont tué un prêtre lors d’une prise d’otages en France Lis

Le quatrième accusé, le djihadiste français Rachid Kassim, est probablement mort lors d’une frappe aérienne américaine près de la ville irakienne de Mossoul en 2017. Kassim a été condamné à titre posthume pour avoir exhorté les auteurs à attaquer via les réseaux sociaux.

Deux assaillants de 19 ans, Adel Kermiche et Abdel-Malik Petitjean, ont coupé sous le prêtre Jacqeus Hamel de 85 ans dans une église en pleine messe.

Les jeunes hommes ont ensuite détenu deux religieuses et un couple de personnes âgées comme otages, blessant une personne. La police a tiré sur les deux agresseurs. L’organisation militante État islamique s’est jointe à l’attaque.

Pape François il a qualifié le prêtre assassiné de martyr.

Séverin Garnier

"Géek des réseaux sociaux. Accro à la bouffe. Organisateur d'une humilité exaspérante. Expert en télévision primé. Pionnier de la culture pop. Passionné de voyages."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.