À Levice, ils ont ouvert une foire avec un festival de la bière et des animations (+ VIDEO) – PME

20 mai 2022 à 15h17 je Contenu payant

Le programme est le vendredi et le samedi jusqu’à minuit.

LA GAUCHE. Le dernier gaucher non traditionnel a eu lieu en 2019. En raison de la pandémie, la mairie a annulé deux ans. Après une pause, il a été ouvert ce matin.

Il comprend également un festival de la bière. Des dizaines de brasseries artisanales proposent des bières bavaroises, tchèques et slovaques. Deux grandes tentes sur la place peuvent accueillir jusqu’à 500 personnes.

Il y a environ 160 vendeurs et divertissements folkloriques à la foire. Les échoppes sont ouvertes jusqu’à dix heures du soir, la buvette jusqu’à minuit. Au tournant de la journée, le programme culturel – une discothèque et un concert – se termine.

Fête de la bière

Des brasseries artisanales occupaient la place. « Dix petites brasseries vendront ici, quelque chose dans le style tchèque », a déclaré Rastislav Juhár, chef du bureau municipal et directeur de la foire.

Article associé Des coupures d’eau chaude attendent les habitants de Levi. Un important remplacement du câblage pour deux millions d’euros a commencé Continuer à lire

Il a préparé 80 ensembles de bières pour les amateurs de bière, 500 personnes peuvent tenir sous deux tentes.

« Nous avons sept types, de Bavière et de Bohême », ont commenté les barmans souriants à l’un des stands. Les premiers connaisseurs sont arrivés dès le matin. Sombre, léger, caramel, agrumes ou tilleul ? Les spécialités de bière sont préparées à partir d’ingrédients naturels, sans stabilisants.

Foire sucrée

Dana Čerteková a une main précise et de la patience. Il peint et décore les abeilles selon les désirs des clients. « Le plus souvent, ils souhaitent un nom ou des inscriptions De l’amour, Je t’aime, Amoureux », explique l’astucieux boulanger de Nitraske Sučany. Elle a préparé le pain d’épice à la maison, elle « écrit » dessus avec un enrobage de sucre à la foire. Elle part vendre avec son mari, ils attendaient avec impatience la reprise des foires après deux ans. « Nous nous sommes épuisés vacances dans 30 ans », rigolent-ils.

Même pendant la pause forcée, ils ne sont pas restés assis chez eux : « Nous avons fonctionné en mode continu ». Ils ont livré des abeilles aux magasins et aux écoles. Comme on dit, un peu, mais au moins ils se sont un peu reposés.

Gyula Nyeres attendait également avec impatience l’ambiance de la foire. Les enfants apprécient particulièrement son forteil. Il produit de la barbe à papa qui ressemble à de la crème glacée, des fleurs, des bonhommes de neige ou des arcs-en-ciel. Choisissez simplement. Un retraité a commencé à filer du coton il y a neuf ans, en vendant des friandises à partir d’un chariot mobile.

helpdesk@sme.sk afin que nous puissions vous aider. » data-msg-btn-logout= »Se connecter en tant qu’autre utilisateur » data-msg-btn-close= »Rester connecté » >

Irène Belrose

« Fanatique de musique. Penseur maléfique. Accro au café. Spécialiste du voyage. Créateur. Praticien de l’Internet.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.