Il a éclaté dimanche en France et au Portugal

Plusieurs nouveaux feux de forêts se sont déclarés dimanche en France et au Portugal. De plus, la France fait face à une autre vague de chaleur cette semaine, qui devrait culminer mercredi avec des maximales de 40 degrés.

Quatre pompiers intervenant sur un incendie dans le département du Gard, dans le sud-est de la France, ont été blessés, dont un grièvement. Il a été transporté à l’hôpital avec des brûlures.

Cet incendie a touché une superficie d’environ 350 hectares. « Nous sommes convaincus que nous pourrons maîtriser l’incendie d’ici demain », a déclaré dimanche soir le porte-parole des pompiers, William Borelly.

Au sud de Nîmes, ils ont dû fermer partiellement l’autoroute A9 vers l’Espagne en raison d’importantes fumées. Selon la société d’autoroute Vinci, l’itinéraire est à nouveau praticable.

Un autre incendie, qui selon les autorités s’est propagé à une superficie d’environ 35 hectares, a été maîtrisé dans la soirée près de Marseille.

Deux incendies de forêt de grande ampleur ont englouti mi-juillet des dizaines de milliers d’hectares de terres dans le sud-ouest de la France sur la côte atlantique, rappelle l’AFP.

Au Portugal, les pompiers combattent également plusieurs nouveaux feux de forêt. Selon la protection civile, un incendie plus important s’est déclaré près de la ville de Mafra, située au nord de Lisbonne. Environ 400 pompiers y ont combattu les flammes. Une maison de repos avec 30 clients a été évacuée par précaution, a déclaré le porte-parole de la protection civile Paulo Santos sur l’émission de la radio Renascença.

Plus de 1 000 pompiers ont été déployés pour combattre d’autres incendies dans le nord et le centre du Portugal. Dans la ville d’Ourém, ils ont également évacué la plage fluviale par précaution, où deux personnes ont inhalé de la fumée.

Les températures dans ces régions ont fortement augmenté au cours du week-end. Pour une partie du nord et du centre du Portugal, les météorologues ont émis une alerte contre des températures dépassant les 40 degrés. La chaleur devrait durer au moins jusqu’à mardi. Selon les données préliminaires de l’Institut pour la protection de la nature et des forêts, depuis le début de l’année au Portugal, les flammes ont consumé plus de 58 000 hectares de terres. (tasar)

Séverin Garnier

"Géek des réseaux sociaux. Accro à la bouffe. Organisateur d'une humilité exaspérante. Expert en télévision primé. Pionnier de la culture pop. Passionné de voyages."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.