Il n’y a eu aucun cas ou suspicion de variole en Slovaquie | .une semaine

en Slovaquie, ils n’ont pas encore enregistré de cas de variole ni de suspicion de cette maladie. L’Office de la santé publique (ÚVZ) de la République slovaque informe à ce sujet sur le site Web. Selon lui, il surveille de près la situation de la variole en Europe et est en contact avec les pays européens par le biais du système européen d’alerte précoce et de réaction EWRS.

La variole est une maladie virale et zoonotique. Il a été signalé pour la première fois chez l’homme en 1970 en République démocratique du Congo. Selon le chef du département de surveillance des maladies infectieuses de l’ÚVZ SR, Júlia Adamčíková, la transmission humaine se produit par contact avec un animal, un humain ou des objets infectés contaminés par du matériel biologique contenant le virus de la variole.

Selon elle, un contact plus long et plus intensif avec la personne infectée est nécessaire au développement de la maladie chez l’homme. Le temps d’incubation est généralement de six à 16 jours, selon l’ÚVZ, il peut varier de cinq à 21 jours. Les symptômes de la maladie ressemblent initialement à ceux de la grippe, les personnes infectées ressentent de la fièvre, de la fatigue, des douleurs musculaires ou des frissons, puis des semis sont ajoutés.

L’Autriche a confirmé lundi le premier cas de singes atteints de variole. Des pays européens comme l’Allemagne, le Portugal, l’Espagne, l’Italie, la France et la Grande-Bretagne ont également signalé des cas de la maladie. La maladie ne survient généralement pas dans ces pays, les cas en dehors de l’Afrique étaient rares selon l’ÚVZ.

S’abonner au .week imprimé pour l’année prochaine nous aidera à survivre et à faire ce que nous savons. Merci en avance.

Tous les droits sont réservés. La publication ou la diffusion ultérieure de rapports et de photographies provenant de sources TASR constitue une violation de la loi sur le droit d’auteur sans le consentement écrit préalable de TASR.

Si vous trouvez une erreur, écrivez à web@tyzden.sk.

Gaspard Pettigrew

"Lecteur. Fanatique de la cuisine professionnelle. Écrivain. Gourou d'Internet. Amateur de bière d'une humilité exaspérante. Fan de café sans vergogne."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.