La France va abolir le port obligatoire des rideaux à l’intérieur

En vertu des règles françaises liées à la pandémie de coronavirus, les rideaux intérieurs ne seront plus nécessaires à partir du 28 février, a annoncé vendredi le ministère français de la Santé, citant une « amélioration », a rapporté l’agence de presse AFP.

Les règles s’appliquent aux espaces publics tels que les bars et les restaurants ou les activités sportives et de loisirs, où une preuve de vaccination contre le coronavirus est actuellement requise.

Pourtant, même après le 28 février, il faudra porter des rideaux dans les transports en commun en France. « Dans un contexte où la pression de l’épidémie est en forte baisse, le carnet de vaccination nous permet de déroger à l’obligation de porter des champs, comme nous l’avons fait lors des précédentes vagues », a déclaré à l’AFP le ministre de la Santé Olivier Veran.

À l’approche des élections d’avril et au mécontentement croissant du public face aux restrictions, le gouvernement du président français Emmanuel Macron a promis d’assouplir les mesures dans les semaines à venir si le nombre de cas continue de baisser.

Cela n’a cependant pas dissuadé certains manifestants de créer les soi-disant « convois de la liberté » inspirés par le blocus des camionneurs qui a paralysé la capitale canadienne Ottawa pendant deux semaines. Ils sont attendus à Paris vendredi, rappelle l’AFP.

Ne le manquez pas

La France craint les manifestations anti-gouvernementales, ils ne veulent pas finir comme le Kazakhstan

Séverin Garnier

"Géek des réseaux sociaux. Accro à la bouffe. Organisateur d'une humilité exaspérante. Expert en télévision primé. Pionnier de la culture pop. Passionné de voyages."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.