Le Danemark bat la France : il devance la Slovaquie

Les joueurs de hockey du Danemark ont ​​gagné 3-0 lors du match de la Coupe du monde du groupe A samedi en Finlande. Après cinq performances, ils ont 9 points à leur actif et sont continuellement à la 4ème place, garantissant un passage en quart de finale. L’équipe slovaque occupe la 5e place avant le match contre l’Italie (19h20 CEST) et accuse un retard de trois points sur les Danois.

En cas de victoire de la Slovaquie sur l’Italie et de la défaite des Danois contre le Canada, le Danemark et la Slovaquie pourraient disputer le dernier match du groupe pour se qualifier pour les quarts de finale.

Les Danois entameront un autre duel lundi à 19h20 CEST contre le Canada. Les Français, qui occupent la 6e place avec 5 points, joueront avec la Suisse dimanche à partir de 19h20.

Un groupe (Helsinki):

Danemark – France 3 : 0 (1 : 0, 1 : 0, 1 : 0)

Objectifs: 17. Regin (Storm, M. Lauridsen), 26. Blichfeld (M. Lauridsen, Ehlers), 59. Jakobsen (Storm). Arbitres : Hansen (NOR), Rekucki (USA) – Beresford (UK), Sormunen (FIN), suspension : 3 :5 pendant 2 min, power-ups : 1 :0, affaiblissement : 0 :0, 3007 spectateurs.


Danemark: Dahm – M. Lauridsen, Lassen, Jensen Aabo, Kristensen, Larsen, N. Jensen, M. Jensen – Ehlers, Nielsen, Bau Hansen – Storm, Regin, Scheel – Aagaard, Bjorkstrand, Blichfeld – Poulsen, Jakobsen, Asperup – Meyer

France: Buysse – Gallet, Auvitu, Llorca, Chakiachvili, Thiry, Crinon, Bault – T. Bozon, Fleury, Treille – Bertrand, Claireaux, Perret – Texier, Boudon, Rech – Leclerc, Ritz, K. Bozon – Fabre


Le Français aurait pu mieux débuter le match lorsque K. Bozon s’est retrouvé seul dans l’action offensive devant le gardien Dahm, mais il ne l’a pas battu. Les Danois favoris ont pris les devants à la 17e minute, lorsque la renumérotation de deux contre un s’est terminée avec Regin – 1: 0.

Texier n’a pas profité d’une occasion prometteuse en début de deuxième partie et à la 26e minute les Danois ont augmenté leur avance. Blichfeld a dépassé Buysse en supériorité numérique – 2 :0. Les Danois ont maîtrisé le match et leur avance de deux buts n’a pas été modifiée par plusieurs exclusions en deuxième période, dont une courte prolongation de deux joueurs.

Le Français n’a pas réussi à surprendre la défense de l’adversaire, qui a joué concentré et a menacé de contre-attaquer à plusieurs reprises en troisième période. Les Danois ont fait attention aux exclusions, ont évité les erreurs et les Français n’ont pas eu de bonnes chances même pendant le match sans gardien. Jakobsen a fermé le but à la 59e minute avec un but dans le filet désert – 3 :0.

Guinevere Desjardins

"Nerd de la bière diabolique. Accro aux zombies. Résolveur de problèmes à vie. Lecteur. Évangéliste amateur de bacon."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.