Les Français ont tourné le match autour du Kazakhstan et ont marqué les trois premiers points

Helsinki, 15 mai (TASR) – Les joueurs de hockey français ont remporté le match de dimanche du Championnat du monde « Slovaque » du groupe A en Finlande 2: 1 et ont remporté leur premier triomphe lors du tournoi. Le duel a également été décidé par le Slovaque Peter Stano.

La France rencontrera lundi prochain à 19h20 l’Allemagne, le Kazakhstan jouera mardi à la même heure contre la Suisse.

Groupe A (Helsinki):

France – Kazakhstan 2 : 1 (0 : 1, 2 : 0, 0 : 0)

Objectifs: 33. Texier (Gallet), 40. Chakiachvili (Texier, Bozon) – 6. Orechov (Michajlis, Blacker). Juges : Šír (CZ), STANO (SR) – Niittyla (FIN), Yletyinen (Suède), disqualification : 1 : 2 pendant 2 min, power-ups : 1 : 0, affaiblissement : 0 : 0, 1801 spectateurs.

France: Buysse – Gallet, Auvitu, Llorca, Chakiachvili, Thiry, Crinon, Bault – Fleury, Texier, T. Bozon – Bertrand, Claireaux, Perret – Rech, Boudon, Treille – Leclerc, Ritz, K. Bozon – Fabre

Kazakhstan : Sutov-Sam. Danijar, Svedberg, Blacker, Orechov, Metalnikov, Beketajev – Akolzin, Šestakov, Ševčenko – Michajlis, Valk, Panukov – Starčenko, Savickij, Sagadejev – Petuchov, Asetov, Gurkov

Les Français étaient les favoris du papier, mais le match n’a pas commencé au mieux pour eux. Beketajev a eu une bonne chance à la première minute, Shevchenko a poussé dans le but à la cinquième et Orechov a ouvert le score à la sixième. Après une action rapide sur le côté droit, Michajlisa reçut une passe venant de la droite et envoya le ballon. Les arbitres modifièrent le score à 0 – 1. Le score était de 0 – 1 à la pause. Dans les minutes suivantes, les attaques alternaient des deux côtés, mais les occasions manquaient. Les Français ont réussi à égaliser à la 18e minute, Bertrand a envoyé la rondelle à la chance de Perret, mais Šutov a gardé sa cage inviolée. En fin de première période, les joueurs du Kazakhstan ont, après la pause, aussi les Français, mais le score n’a pas bougé. Les joueurs du « coq gaulois » ne l’ont emporté qu’après le milieu du match. À la 33e minute, il a tiré la rondelle Texier et a fait une embardée Šutov – 1: 1. À partir de ce moment, les favoris ont eu le dessus, ils ont élaboré plusieurs autres options en une courte séquence et à la 40e minute, le duel s’est retourné, quand après neuf secondes, il a utilisé le jeu de puissance Chakiachvili également grâce au flux de Savický. Le Kazakhstan a tenté de s’installer en troisième période, mais pendant longtemps il n’a pas réussi à créer la pression nécessaire, il n’y est pas parvenu jusqu’au bout, mais les Français ont gardé une avance serrée.

Séverin Garnier

"Géek des réseaux sociaux. Accro à la bouffe. Organisateur d'une humilité exaspérante. Expert en télévision primé. Pionnier de la culture pop. Passionné de voyages."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.