Tatar ne se sentait pas idéal contre la France, Slafkovsky a été provoqué et Tomek a attrapé zéro

Les joueurs de hockey slovaques ont terminé leurs préparatifs pour la prochaine Coupe du monde en Finlande de manière triomphale (13 – 29 mai). Lors du match de samedi à Žilina, ils ont triomphé de l’équipe de France 2: 0 et ont essayé ce qui les attend lors de la performance d’ouverture du championnat contre cet adversaire.

« Je suis très heureux que nous ayons gagné. C’était un combat, dans l’énorme chaleur la glace n’était pas idéale. Je pense que nous avons géré cela comme une équipe expérimentée. Quand on est arrivé en tête, on a joué de manière responsable, on s’est créé des opportunités. Dommage qu’on n’ait pas eu un peu plus de puissance pour pratiquer les moments clés», a déclaré l’attaquant Tomáš Tatar dans une vidéo sur le site Web hockeyslovakia.sk.

Tatar a eu une petite grippe après l’avoir vaincu

Ce n’était pas un match facile pour le club étranger des Devils du New Jersey, âgé de 31 ans. Il a récemment surmonté la grippe et a dû faire face à un décalage après son arrivée d’Amérique. « J’avais peu sur le remplaçant, j’étais content d’avoir fini le match du tout. Je suis content d’avoir fini, c’était mon objectif et je crois que ça ira de mieux en mieux,Tatar ajouté.

Un autre attaquant, Juraj Slafkovský, a vu à la fois du positif et du négatif dans le jeu de l’équipe slovaque, mais il voit le duel contre les Français comme une bonne fin de préparation. « Nous verrons comment ce sera lors du premier match de la Coupe du monde. Les Français sont un adversaire physique, ils ont aussi essayé de provoquer, hacher, poignarder… Je suis content que nous ayons gagné et que notre gardien ait eu zéro,Dit Turku, joueur finlandais du TPS âgé de 18 ans.

Pour la première fois sans but encaissé

Les Slovaques n’ont pas récolté pour la première fois en préparation. Le gardien Matej Tomek a neutralisé les 17 tirs français. « On a fait un bon début de première période. On s’est créé beaucoup d’occasions là-bas, une avance de 2-0 et on l’a finalement gardée« Tomek a fait remarquer.

Après le duel de samedi, le quatuor de joueurs de hockey – le gardien Dominik Riečický, le défenseur Patrik Koch et l’attaquant Marek Valach et Jozef Baláž a dit au revoir à l’équipe de l’entraîneur Craig Ramsay. Le gardien Adam Húska, qui a été libéré par la direction des Rangers de New York de la NHL outre-mer pour les besoins de l’équipe nationale slovaque, devrait rejoindre l’équipe mardi. Le président du SZĽH, Miroslav Šatan, a informé que les Slovaques garderaient un poste vacant sur la liste à droite dans le lieu du championnat au cas où Martin Fehérváry ou Erik Černák seraient éliminés lors des séries éliminatoires de la LNH.

Outre les Français, les hockeyeurs slovaques du groupe A du championnat affronteront également les Allemands, les Canadiens, les Suisses, les Kazakhs, les Italiens et les Danois.

Gaspard Pettigrew

"Lecteur. Fanatique de la cuisine professionnelle. Écrivain. Gourou d'Internet. Amateur de bière d'une humilité exaspérante. Fan de café sans vergogne."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.